copertina di Jean-François Courtine

Jean-François Courtine


Protagonisti

Jean-François Courtine, est un historien de la philosophie et spécialiste de l’histoire de l’ontologie. Membre honoraire de l’Institut Universitaire de France, il est professeur émérite de l’Université Paris-Sorbonne.

Ancien élève de Jean Beaufret et de Pierre Aubenque, il a succédé à Paul Ricœur comme directeur des Archives Husserl de Paris; il est directeur des collections “Bibliothèque de Philosophie”, “Problèmes & Controverses”, “Etudes et Commentaires” chez Vrin.

Agrégé de philosophie, il a soutenu sa thèse de doctorat d’État ès lettres en 1987 sous la direction de Pierre Aubenque (sujet : “Ontothéologique et topique de l’analogie. Le tournant suarezien. Étude sur la formation du système de la métaphysique scolaire“).

Il est spécialiste entre autres de l’histoire du vocabulaire de l’être et de l’ontologie.

Après avoir été chargé de recherches, puis Directeur de recherches au CNRS (Centre Léon Robin, Centre de recherches sur l’histoire de la pensée antique, Université Paris-Sorbonne), Jean-François Courtine a été professeur à l’université de Poitiers de 1988 à 1990, puis professeur à l’École normale supérieure de la rue d’Ulm à Paris, de 1990 à 1998. Il y a dirigé le Centre de recherches (UMR 8547 Ens – Cnrs), “Archives Husserl de Paris”, de 1987 à 2009. En 1999 il est nommé professeur à l’Université Paris-Sorbonne; membre de l’Institut Universitaire de France (chaire : ontologie, théorie de l’objet) de 2009 à 2013.

En 2013, Jean-François Courtine a reçu le Grand Prix de philosophie de l’Académie Française, « pour l’ensemble de son œuvre ».

Publications récentes :

Inventio analogiae, Métaphysique et onto-théo-logie, Paris, Vrin, 2005.

La cause de laphénoménologie, PUF, 2007 (« Épiméthée »).

Heidegger, Introduction à la métaphysique, éd. J.-F. Courtine, Paris, Vrin (« Études & Commentaires »), 2007.

Schelling, Cahier d’histoire de la philosophie, édition du Cerf, éd. J.-F. Courtine, 2010.

Levinas, « La trame logique de l’être », éditions Hermann, Paris, 2012.

Schelling – Entre temps et éternité, histoire et préhistoire de la conscience, Vrin, Paris, 2012. (In corso di traduzione italiana presso Inschibboleth Edizioni).

Archéo-logique, Husserl, Heidegger, Patocka, Paris, PUF (Épiméthée), 2013.

Levinas. La trama logica dell’essere, tr. it. di Giuseppe Pintus, Inschibboleth, Roma 2013.